AUDIT OPÉRATIONNEL


AUDIT OPÉRATIONNEL : est l’examen professionnel des informations relatives à la gestion d’une organisation en vue d’exprimer sur cette information une opinion responsable et indépendante par référence aux critères de conformité d’efficacité et d’efficience. Cette opinion doit accroître l’utilité de l’information, notamment en vue de la prise de décision. L’audit opérationnel s’applique à toutes les actions sans privilégier leur incidence sur la tenue et la présentation des comptes. Son objet consiste à juger la manière dont les objectifs sont atteints (efficacité et efficience).

L’évolution du secteur de l’audit fait que le procédé touche actuellement presque tous les départements d’une entreprise. Il s’agit désormais d’une évaluation systématique des performances des activités d’une organisation. En effet, audit conseil rime avec performances. Il consiste à examiner les réalisations pour proposer des recommandations d’amélioration de gestion des actifs matériels et humains. L’audit peut concerner la gestion et le fonctionnement d’une entreprise, d’où le terme audit opérationnel. L’audit opérationnel peut se présenter sous différents aspects interdépendants selon les départements de l’entreprise.

L’audit social notamment porte sur les ressources humaines pour en évaluer les points faibles et les mesures correctives adaptées. Il étudie les procédures de gestion du personnel et les systèmes connexes. Effectifs, formations professionnelles, administration du personnel, contrôle de gestion, tarification des taux d’arrêts, conformité des régimes collectifs, contrats de travail. L’audit social est ainsi lié à l’audit légal qui examine la conformité juridique des opérations.

L’audit contractuel quant à lui se concentre sur les relations conventionnelles de l’entreprise avec une entité tierce. Il touche tous les contrats de l’entreprise avec les partenaires commerciaux, clients ou personnel. Cela peut avoir rapport aux acquisitions, aux modalités administratives et de prestations.Le conseil en gestion, enfin, constitue le dernier élément, et pas des moindres, de l’audit opérationnel. Il consiste à la révision des procédures managériales : contrôle interne, conformité de gestion financière, adéquation d’affectation des ressources.

Ainsi, l’audit constitue une procédure obligatoire à effectuer pour chaque entreprise. Loin de se cantonner à l’évaluation de la véracité et de la régularité des comptes, il s’applique à tous les services pour en évaluer les performances. Si l’Audit conseil permet de discerner les efficacités et les insuffisances de l’organisation, il se limite l’aide à la décision et à l’amélioration de la performance de l’entreprise .

BY PRO CONSEILS SARL…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *